juin 21, 2020

Zachée, l’histoire impossible d’un salut

Prédicateur:
Passage: Luc 19:1-10
Type De Service:

Série: Luc raconte l’histoire glorieuse de notre sauveur
Titre : Zachée, l’histoire impossible d’un salut
Luc 19.1-10

Zachée était un homme méprisé, détesté et ostracisé par ses concitoyens, parce qu’il était un collecteur d’impôt, et les collecteurs d’impôt en Israël à cette époque étaient considérés comme des traitres et de grands pécheurs. Mais Jésus le voyait d’une différente perspective. Oui Jésus savait qu’il était un pécheur, mais Il savait aussi que lui-même était venu pour chercher et sauver des pécheurs. Même si les pronostics humains de conversion d’un riche, par surcroît un collecteur d’impôt, sont faibles, Dieu a accompli l’impossible, le miracle nécessaire pour que le cœur de Zachée soit changé. Les fruits de la conversion de Zachée étaient immédiatement manifestes ; on en voit au moins quatre :

• de l’obéissance (Jésus lui dit «hâte-toi de descendre» et Zachée se hâta de descendre) (v.5,6)
• de la joie (Zachée le reçu avec joie) (v.6)
• de la générosité et de l’altruisme (en remplacement de l’avarice et la tricherie) (v.8)
• un désir de réparation des torts causés (en remplacement de l’abus de pouvoir) (v.8)

Quel contraste avec l’homme riche de Luc 18 ! Ce dernier sort triste de sa rencontre avec Jésus, Zachée sort joyeux de sa rencontre avec Jésus ! Même si ton passé est lourd et ton présent est compliqué, cherche Jésus et ton futur sera transformé!

Question 1
Est-ce que tu te sens comme un Zachée, pécheur et perdu ? Si oui, pourquoi ne pas aller à Jésus dans la prière et lui confesser ton état de pécheur et lui demander de te sauver ?

Question 2
Si tu connais déjà le Seigneur Jésus :
a) Est-ce que tu es émerveillé par ton salut que Jésus a acquis pour toi?
b) Est-ce que tu veux parler de Jésus autour de toi; est-ce que tu veux aller vers ceux qui sont rejetés ou qui ont une mauvaise vie ?
c) Est-ce que ton portefeuille est converti (comme celui de Zachée) ?
d) Prends quelques minutes dans la prière sur ces trois questions.